Sartrouville - Mohamed sauve une femme poignardée en bas de son immeuble et devient paraplégique

Le 2 mars dernier, Mohamed, 19 ans, n’a pas hésité à porter secours à une jeune femme à Sartrouville. Mais son acte de bravoure l’a peut-être rendu paraplégique, révèle Le Parisien.

Le jour de son 19e anniversaire, il entend des cris d’une femme en bas de son immeuble du 84, un quartier populaire de Sartrouville (Yvelines). Maïssame, 17 ans, descendue fumer une cigarette, est agressée au couteau par un homme, révèle Le Parisien.

« Quand j’ai vu la fille se faire planter, j’ai sauté sur l’agresseur, raconte Mohamed. On ne se connaissait pas, mais je n’ai pas vraiment réfléchi, c’était naturel… »

Maïssame a pris 5 coups de couteau, dont quatre à la poitrine. Quant à Mohamed, il a été poignardé au visage, au coude droit, et dans le dos, au niveau de la moelle épinière. 

Il a été hospitalisé à Georges-Pompidou, à Paris (XVe) en même temps que la jeune femme, avant d’être plongé dans le coma.  « Aujourd’hui, je ne sens plus mes jambes. Et les médecins ne me donnent que 10 % de chances de remarcher », explique Mohammed. 

Maïssame a de son côté pu quitter l’hôpital jeudi et a remercié son sauveur. 

« Elle était effondrée et est tombée dans mes bras en pleurs. Elle n’arrêtait pas de me dire : Je suis désolée, Mohamed est mort à cause de moi… Je lui ai répondu qu’il ne fallait pas parler comme ça, que Mohamed était toujours en vie et qu’il fallait prier pour lui. Je suis de confession musulmane et je crois beaucoup au destin. C’est évidemment très malheureux, mais on se remet aujourd’hui à Dieu », ajoute la mère du garçon, Nassima.

« Oui, il m’a sauvé la vie. Sans lui, je ne serai plus là, nous précise l’intéressée, encore marquée par cette terrible agression gratuite. Cet homme ne m’a même pas demandé une cigarette et il s’est jeté sur moi », ajoute Maïssame.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici