Angela merkel invite president algérie crise libye

Angela Merkel, la chancelière allemande, a invité le président algérien Abdelmadjid Tebboune à assister à la conférence organisée à Berlin pour trouver une solution à la crise en Lybie.

Un entretien Merkel-Tebboune

La télévision publique algérienne a rapporté que Merkel s’était entretenue avec Tebboune et avait discuté des derniers évènements mettant en cause la stabilité de la Libye. Les deux personnalités politiques ont échangé leurs vues sur la situation du pays et les différentes perspectives de solutions aux problèmes de cette crise.

Ils ont convenu de commun accord d’accélérer leurs efforts pour trouver une solution politique et diplomatique à cette problématique.

L’Allemagne cherche à rassembler les pays concernés par les affaires libyennes lors de cette conférence à Berlin, le but est de parvenir à une solution politique au conflit.

Une réunion reportée à plusieures reprises

Cette réunion avait été reportée à plusieurs reprises en raison des différents récurrents entre les pays participants, à savoir les États-Unis, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, la Turquie, l’Italie, l’Égypte et les Émirats arabes unis.

L’exclusion de la Libye et des pays voisins vivement critiquée

Les organisateurs ont été vivement critiqués en raison de l’exclusion des acteurs libyens et des voisins régionaux directement touchés par le conflit comme l’Algérie, la Tunisie et le Qatar.

Le président algérien avait d’ailleurs déclaré que son pays refusait d’être exclu de toute discussion pour une solution en Libye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici