Pour fuir son mariage, Rabia, une marocaine organise sa propre disparition

Rabia, une marocaine âgée de 29 ans et originaire de Limbourg, une ville francophone située en Belgique, a mis en scène sa propre disparition pour échapper à son mariage.

En effet, la jeune femme originaire de la région wallonne en Belgique n’a pas trouvé d’autres solutions que d’organiser sa propre disparition afin d’échapper à ses difficultés.

Rabia a donc disparu sans laisser aucune trace, en faisant tomber sa voiture dans le canal Albert près de chez elle. Devant ces circonstances floues et l’impossibilité de retrouver la jeune femme, le parquet a alors ordonné une enquête pour meurtre.

Pendant des jours, la police et la famille de Rabia n’ont eu aucune réponse quant aux circonstances de la disparition de la jeune femme.

Par ailleurs, des témoins ont affirmé l’avoir aperçue à Heusden-Zolder, un endroit situé bien loin de chez elle.

Puis peu à peu, la police comprend que la disparition de Rabia n’est pas criminelle mais qu’elle reste tout de même incompréhensible. De son côté, comme le raconte 7sur7, la famille imaginait le pire tout en écartant l’hypothèse du suicide.

C’est alors qu’un membre de la famille a révélé que Rabia souffrait dans son mariage et qu’elle souhaitait divorcer depuis quelques temps. La mise en scène de sa disparition paraît désormais la thèse la plus plausible. Même si le motif et les circonstances de cette disparition restent toujours inconnus.

Il y a quelques jours, Rabia a finalement été retrouvée en Turquie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici