16 mars 2018 | 1.03K vues | 2 commentaires

Une usine saoudienne frôle l’explosion, attaquée par des hackers

Image de l'article Une usine saoudienne frôle l'explosion, attaquée par des hackers
ZOOM

Le New York Times dévoile une affaire surprenante de piratage informatique. En août dernier des hackers non identifiés auraient tenté de faire exploser une usine pétrochimique saoudienne et de faire des dizaines de victimes.

Leur funeste plan a heureusement pris l’eau en raison d’un problème de code. Les enquêteurs ont refusé de dévoiler la nationalité des assaillants informatiques qui n’ont causé que l’arrêt du système informatique de l’usine.

Des sources proches du dossier et citées par le quotidien américain affirme que l’attaque sophistiquée était potentiellement soutenue par un gouvernement. Le quotidien américain ne donne aucune précision sur l’usine visée ni sur les pays soupçonnés d’avoir fomenté cette attaque. Néanmoins, selon des experts informatiques, seule une poignée de pays sont capable techniquement de réaliser une attaque de cette ampleur : la Chine, les Etats-Unis, l’Iran, Israël et la Russie.

Quels sont les auteurs de cette attaque ? Quel est leur mobile ? Ces questions resteront en suspens tant que les sources proches du dossiers resteront muettes. Cette affaire surgit alors qu’une autre polémique a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 16 mars 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

2

Avis

Nas user 0
Hostillitee

18 mars 2018 à 14:39

0

Hoooooiii. Enfi.

Nas user 0
Hostillitee

18 mars 2018 à 14:39

0

Ho