15 avril 2018 | 3.63K vues | 0 commentaire

[Vidéo] Frappes en Syrie : ce qui s’est réellement passé

Image de l'article [Vidéo] Frappes en Syrie : ce qui s'est réellement passé
ZOOM

Les frappes en Syrie par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni n’en finissent plus d’enflammer les médias, les réseaux sociaux et les chefs d’Etats du monde entier. Les réactions se sont multipliées. Que s’est-il réellement passé dans la nuit de vendredi à samedi ?

Si les informations disponibles évoquent un emploi bien plus important de chlore, nous avons aussi des informations significatives indiquant l’emploi de sarin.

Ces « informations » n’ont jamais été démontrées publiquement. Mais cela n’a pas empêché les occidentaux de tirer 105 missiles en direction de Damas, visant un centre de recherche scientifique à Barzeh. Deux autres sites aux environs de la ville de Homs, à l’ouest de la Syrie ont également été rasés.

Pour les syriens sur place, les frappes et les grandes puissances occidentales sont prises en dérision.

Ils ont frappé une fabrique de liquide vaisselle, pensant que c’était un site de production chimique.

Les réactions face à ces frappes ont été multiples. Algérie, Iran, Russie, Turquie... Les dirigeants du monde entier ont pris la parole afin d’exprimer leur soutien ou leurs inquiétudes.

Samedi, le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni à la demande de Vladimir Poutine. Les russes ont tenté de faire passer une résolution condamnant les frappes occidentales contre le régime de Bachar al-Assad, mais celle-ci a été rejetée.

Les alliés français, américains et britanniques ont présenté au Conseil de sécurité un projet de résolution sur la Syrie visant à créer un nouveau mécanisme d’enquête sur l’emploi présumé d’armes chimiques.

La vidéo :

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 15 avril 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous