7 juin 2018 | 6.93K vues | 0 commentaire

[Vidéo] Les miracles du Coran et les découvertes scientifiques

Image de l'article [Vidéo] Les miracles du Coran et les découvertes scientifiques
ZOOM

Le Coran a été révélé par Dieu il y a de cela 14 siècles. Bien qu’il ne soit pas un livre scientifique, il n’en inclut pas moins plusieurs explications scientifiques dans un contexte religieux. Ces explications n’ont jamais été en contradiction avec les résultats de la science moderne. Au contraire, certains faits découverts grâce à la technologie du 20ème siècle ont été révélés dans le Coran il y a de cela 14 siècles.
Ceci nous prouve que le Coran est l’une des preuves les plus importantes qui proclame l’existence de Dieu.

Certains de ces faits, confirmés par les scientifiques contemporains, sont énumérés dans cette vidéo.
Parmi ces faits, le fer est l’un des éléments dont fait mention le Coran. Dans la sourate al-Hadid (le fer), on peut lire ce qui suit :

Et Nous avons fait aussi descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, mais aussi maintes utilités pour les gens. » (Coran 57:25)

Contrairement à d’autres éléments comme les montagnes par exemple, le Coran ne parle pas de “création” mais indique que le fer a été envoyé par Dieu pour profiter aux gens. Au sens littéral, cela signifie “être physiquement descendu du ciel”.

Ce verset fait référence à un important miracle scientifique. Les découvertes astronomiques modernes révèlent que le fer que l’on trouve sur terre provient d’étoiles géantes de l’espace et il est le même que celui que l’on trouve dans tout le système solaire.

L’astronomie a aussi révélé que d’autres éléments se sont formés en dehors de la Terre. Dans le verset «  Nous avons fait aussi descendre le fer  », le mot “aussi” fait peut-être référence à cette idée. Cependant, le fait que le verset mentionne spécifiquement le fer est vraiment étonnant, étant donné que ces découvertes ont été faites à la fin du 20ème siècle.

L’atome de fer a une importance primordiale et le Coran consacre à cet élément une attention particulière. Car sans lui il n’y aurait pas d’atmosphère, ni d’hydrosphère. Il n’y aurait pas eu de champ magnétique protecteur, pas de couche d’ozone, pas de métal pour fabriquer de l’hémoglobine (dans le sang humain), etc…


Hormis ce miracle, une autre vérité se cache dans le Coran à propos du fer et de son importance. La sourate al-Hadid, verset 25, qui fait référence au fer, contient deux codes mathématiques très intéressants :

“Al-Hadid” est la 57ème sourate du Coran. L’abjad, ou alphabet consonantique du mot al-hadid en arabe, lorsque les valeurs de ses lettres sont additionnées, est aussi 57.
La valeur numérologique du mot hadid seul est de 26, et le chiffre 26 est le numéro atomique du fer.

Une vérité scientifique révélée par le Livre d’Allah 1400 avant la science moderne.

La vidéo :

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 7 juin 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous