5 avril 2018 | 9.55K vues | 0 commentaire

Tabou : Islam et homosexualité sont-ils conciliables ?

Image de l'article Tabou : Islam et homosexualité sont-ils conciliables ?
ZOOM

Certains sujets sont et restent tabou, telle l’homosexualité. Pouvons-nous envisager concilier spiritualité et préférence sexuelle ?
Il existe dans le monde des homosexuels de toutes les confessions y compris musulmane. Devons-nous les rejeter pour autant ?

Certains ont voulu changer les mentalités et n’ont pas hésité pour cela à ouvrir des mosquées à destination de la communauté LGBT.
En France, l’ « imam » homosexuel Ludovic-Mohamed Zahed fait partie de ceux qui ont ouvert l’une de ces mosquées. C’était en 2012, dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris.

Selon Ludovic, son lieu de culte se veut être un espace bienveillant à l’égard de la communauté LGBT musulmane. Dans cette « mosquée » qu’il considère « ultra-progressiste », homosexuels, transsexuels et transgenres sont conviés à venir prier en toute liberté sans être jugés pour ce qu’ils sont.
Un lieu moderne où les prières sont même menées par des femmes.

Selon lui il existe partout dans le monde ce type de « mosquées » comme il l’explique à
à Mashable FR.

Il y a aussi des mosquées du même type à Marseille, et ailleurs à l’étranger, en Afrique du Sud, aux États-Unis et au Canada.

L’homosexualité est un délit dans de nombreux pays musulmans mais Ludovic fait partie de ces dissidents qui souhaitent faire entendre une autre lecture du Coran.
D’après lui les textes coraniques ne condamnent jamais l’amour entre personnes de même sexe.

Pourtant si l’on s’en réfère à la Sourate 7 (Al A’raf), versets 80 et 82 :

Et Loth, quand il dit à son peuple : “Vous livrez-vous à cette turpitude que nul être dans la Création n’a jamais commise avant vous ? Certes vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier’. Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : ’Expulsez-les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs de tout péché !”’

Ou encore lorsque le Prophète Loth (‘Alayhi Salam) appelle les siens à reconnaître une vérité évidente et les met en garde contre le châtiment divin :

Et Loth, quand il dit à son peuple : “Vraiment vous commettez des turpitudes nullement commises à ce jour. Irez-vous donc vers des hommes pour l’acte charnel ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Et commettrez-vous toutes sortes de malfaisances dans vos assemblées ?’” Mais son peuple ne fit d’autre réponse que : “Fais que le châtiment d’Allah nous vienne, si tu es du nombre des véridiques” (Sourate 29:28-29).

Pourtant nombre de musulmans homosexuels réfutent l’idée même que l’Islam interdit la pratique homosexuelle, selon eux le peuple de Loth a été exterminé non pas pour avoir commis des actes homosexuels mais pour s’être adonné à différentes rituels à caractère sexuel.
Ludovic Zahed va même jusqu’à déclarer que «  Si le Prophète Muhammad était vivant, il marierait des homosexuels »
Lui-même s’est marié à un homme en 2012.

Mais plutôt que de juger ou de condamner, notre Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) nous invite dans un hadith rapporté par Abou Hureyra à faire preuve de retenue.

Celui qui cache les défauts de son frère, Allah lui cachera ses défauts d’ici-bas et dans l’au-delà. Authentique : Muslim

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 5 avril 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous