29 novembre 2018 | 3.66K vues | 0 commentaire

Un Gilet jaune aurait été abattu par les CRS !

Image de l'article Un Gilet jaune aurait été abattu par les CRS !
ZOOM

CNews a publié une vidéo où un « gilet jaune », mains en l’air s’effondre brutalement face aux CRS.
La vidéo filmée en plein direct à l’heure du journal de LCI fait actuellement le buzz. Les spéculations vont bon train et selon plusieurs témoignages de « gilets jaunes » présents sur les lieux, l’homme aurait abattu par un CRS.
D’autres affirment que l’homme aurait fait un malaise ou aurait été blessé par un flashball ou encore par une balle de caoutchouc.
Quoiqu’il en soit les CRS ont tenté de réanimer la victime avant que celle-ci soit évacuée par les pompiers.

Alors que les médias sont bien silencieux sur ce fait grave, les nombreux témoignages se contredisent. Les uns certifiant que l’homme aurait été tué, tandis que d’autres certifient qu’il aurait été simplement blessé.
Les images détenues par CNews sont actuellement analysées par plusieurs services d’investigation comme Check News ou du Decodex et autres...
Le service de Libération, CheckNews déclarait hier soir :

À la demande de nombreux lecteurs, CheckNews mène actuellement l’enquête pour obtenir plus d’informations sur cette personne qui s’est effondrée devant les caméras de CNEWS à 21h11, mais dont la mort n’a pas été confirmée ni par la préfecture de police, ni par les pompiers ou les hôpitaux de Paris.

La préfecture a affirmé qu’ «  aucun manifestant n’a été tué pendant la manifestation  », rapporte Le Parisien. Les services de police rappellent que «  Samedi, à Paris, 31 personnes ont été blessées, dont 24 manifestants  » et que «  Si une personne avait été tuée, nous l’aurions su immédiatement  ».
Pourtant si l’on tient compte du témoignage d’une « gilet jaune », l’homme aurait bien été tué par les CRS (voir la vidéo). Selon elle, les CRS ont tenté de le réanimer pendant 2 minutes sans succès, puis il aurait été déclaré mort par les pompiers arrivés sur les lieux un peu plus tard.

D’après d’autres témoignages, un « gilet jaune » aurait été écrasé par un canon à eau des CRS, un autre aurait perdu un œil à cause des violences policières, et une troisième personne aurait eu la main arrachée par une grenade.

Pures spéculations ou brutale réalité ? L’avenir nous le dira..

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 29 novembre 2018

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous