Des soldats israéliens tuent Mohammed al-Alami âgé de 12 ans d’une balle dans la poitrine

Mohammed al-Alami, 12 ans, a reçu une balle dans la poitrine alors qu’il voyageait dans une voiture avec son père à Beit Omar en Cisjordanie occupée, selon des responsables palestiniens.

Un garçon palestinien blessé par des tirs de l’armée israélienne en Cisjordanie occupée est décédé des suites de ses blessures, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Mohammed al-Alami, 12 ans, est décédé dans la ville de Beit Omar, au nord-ouest d’Hébron, après avoir reçu une balle dans la poitrine alors qu’il voyageait en voiture avec son père, a annoncé mercredi le ministère dans un communiqué.

Il est le deuxième jeune Palestinien à mourir des blessures subies par des tirs israéliens en quelques jours.

Nasri Sabarneh, maire de la ville, a déclaré que le père conduisait avec son fils et sa fille lorsque Mohammed lui a demandé de s’arrêter dans un magasin pour acheter quelque chose.

Le père a fait demi-tour, a déclaré le maire, et les troupes israéliennes à proximité ont commencé à lui crier de s’arrêter. Un soldat a alors ouvert le feu sur le véhicule, tuant le garçonnet à la poitrine.

Sabarneh a déclaré qu’il connaissait la famille, qui vit en ville, et qu’il avait parlé au père. Le père et la fille n’ont pas été blessés, a-t-il déclaré.

L’armée israélienne enquête sur l’incident et n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat.

Samedi, un Palestinien de 17 ans est décédé des suites des blessures reçues la veille. Mohammed Munir al-Tamimi, blessé par balle, est décédé à l’hôpital, a annoncé le ministère palestinien de la Santé, un jour après les violences dans le village palestinien de Beita.

Des centaines de Palestiniens s’étaient rassemblés vendredi après-midi à Beita, un point chaud de ces derniers mois, pour protester contre la colonie sauvage d’Eviatar, située à proximité.

Les affrontements ont opposé des Palestiniens aux soldats israéliens et ont fait 320 blessés palestiniens, selon le Croissant-Rouge.

Tard mardi, un Palestinien de 41 ans a été abattu près de Beita, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Toutes les colonies juives en Cisjordanie occupée sont considérées comme illégales par la plupart de la communauté internationale.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici