Montfermeil - Ibrahima, jeune espoir du football, poignardé en pleine rue - VIDEO

Un nouveau drame vient d’endeuiller la commune des Lilas. Un jeune de 16 ans, licencié au FC Montfermeil et lycéen de Montreuil, a été poignardé mortellement par un autre jeune de 17 ans, élève du lycée des Lilas.

 

«C’était quelqu’un de gentil, quand on ne le connaissait pas il était timide mais après il s’exprimait et rigolait», décrit Nathan Fondja, camarade de classe et coéquipier de Kandji El Hadji, qui se faisait appeler Ibrahima, tué lundi soir aux Lilas, à l’âge de 16 ans. Dans un sourire, l’adolescent se souvient de leurs nombreuses conversations sur le foot, lui fan du Real alors qu’Ibrahima soutenait le Barça.

«Il ne se prenait pas la tête, il était tout le temps joyeux et positif», ajoute Rayan Cincinnatus, un autre coéquipier, en marge d’un tournoi organisé vendredi soir en son honneur par son équipe des U17 de Montfermeil, à la place de l’entraînement habituel. Milieu défensif, Ibrahima était arrivé en mai après trois ans au Red Star. Il ne nourrissait qu’un rêve: devenir footballeur. Sur la pelouse, la trentaine d’adolescents, divisés en deux groupes, se passe la balle et enchaîne les buts.

« Homicide volontaire »

Le meurtrier présumé d’Ibrahima, 16 ans, a été écroué après sa mise en examen pour « homicide volontaire ». Le suspect, du même âge, avait été retrouvé rapidement le soir de la mort de l’adolescent.

Il a passé sa première nuit derrière les barreaux. Un adolescent de 16 ans suspecté d’avoir poignardé à mort Ibrahima, dans la commune des Lilas, en Seine-Saint-Denis,  lundi 20 septembre, a été mis en examen et écroué jeudi pour les chefs d' »homicide volontaire » et  de « violences volontaires sans incapacité de travail, commis avec usage ou menace d’une arme » a annoncé le parquet de Bobigny. 

Ni lui, ni la victime, un habitant de Bagnolet âgé de 16 ans, n’étaient connus des services de police. Selon une source proche de l’enquête interrogée par l’Agence France-Presse, une rivalité territoriale entre les deux villes pourrait être à l’origine de ce déchainement de violence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici