La fête d’Halloween est l’occasion rêvée si l’on veut arborer des déguisements à la fois drôles et originaux. Afin de marquer cet évènement qui n’a lieu qu’une seule fois dans l’année, certains ont toutefois dérogé à la règle de l’ambiance bon enfant en allant beaucoup trop loin dans la provocation, frôlant l’inconscience et le cynisme.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Un cliché d’une femme déguisée en « réfugiée », tenant une poupée à bout de bras a suscité une avalanche d’indignations, criant à la haine raciale.

Abigail Dapron, internaute résidant en Afrique du Sud, a été l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme, qui se dit outré par cet accoutrement. Amneh Jafari a également fait part de sa colère face à ce cas d’ignorance flagrant:
« Je viens de voir une photo de quelqu’un habillé pour Halloween comme un réfugié syrien. Pourquoi vouliez-vous faire cela ? Ils souffrent, mais vous vous moquez d’eux », a t-il tweeté.

Malheureusement, ce type de comportement n’est que le reflet d’une banalisation beaucoup trop prononcée des événements tragiques actuels, et en particulier lorsque cela touche de près ou de loin l’Islam.
Prenons pour exemple une société américaine qui a mis sur le marché un costume représentant l’étudiant musulman Ahmed Mohammad, arrêté parce que l’enseignant croyait que son horloge maison était une bombe. Même son de cloche pour le site Ebay qui avait mis en vente un costume de niqab pour l’occasion.

Alors, maladresse puérile ou volonté de diaboliser la communauté ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici