A l’occasion d’un entretien retranscrit dans l’émission «  On va plus loin  » diffusé sur Public Sénat, Jean d’Ormesson s’est exprimé au sujet de l’intégration du philosophe Alain Finkielkraut à l’Académie Française.

Lui même membre de l’Académie depuis 1973, il explique toutefois ne pas rejoindre les idées du philosophe polémique. «  Je suis très loin de Finkie (…) Mais ce qu’il y a de beau chez lui c’est que c’est un juif polonais. Sa mère ne parlait pas le Français. C’est magnifique. C’est l’intégration française. Et je suis très heureux de ça  ».

L’écrivain va un peu plus loin dans ses propos : «  Est-ce que vous voulez qu’on dise des choses un peu dangereuses ? Et bien je dirais que je souhaite aussi…  »
Jean d’Ormesson fait une pause, puis reprend : « que nous fassions la même chose dans les années qui viennent – l’Académie, c’est très lent – avec les musulmans. Je vais me faire incendier… L’Islam n’est pas représenté à l’Académie. Il serait normal qu’elle soit représentée. Je pense que ça se fera. Il faut laisser un peu de temps. L’Académie est une vieille dame qui a beaucoup de mal à accueillir de nouveaux jeunes gens  ».
Il conclut «  Il y a un grand nombre de Français musulmans. Je crois que ce serais équitable, souhaitable, je serais heureux qu’il y ait un représentant de l’Islam  ».


Jean d’Ormesson : « Il serait normal que l… par publicsenat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici