Des journaliste de BFMTV et des médecins verbalisés dans un restaurant clandestin en plein repas

C’est une information rapportée par Le Canard Enchainé dans sa dernière édition. Il y a une semaine, le 24 février dernier, peu avant minuit, des policiers ont effectué un contrôle dans un restaurant clandestin, situé à proximité du siège de la chaîne BFMTV, à Paris.

Dans son édition, parue ce mercredi 3 mars 2021, le Canard enchaîné indique qu’une vingtaine de journalistes de BFMTV  et des médecins consultants de la chaîne auraient été verbalisés pour s’être trouvés dans un restaurant clandestin de la capitale dans la soirée du mercredi 24 février. Le gérant du restaurant aurait aussi été « placé en garde à vue pour mise en danger d’autrui », détaille l’hebdomadaire.

Le site Capital confirme une série de verbalisations et rapporte que le restaurant en question est le « Aux 3 Présidents », propriété de Patrick Drahi, PDG d’Altice, la maison-mère de SFR, BFMTV et RMC. Ce dernier est situé « à deux pas du siège » de la chaîne d’information en continu détaille le Canard enchaîné et est connu pour être la cantine des journalistes de la chaîne, précise La Nouvelle République.

La direction de BFMTV dément

Le directeur de BFMTV Marc-Olivier Fogiel a déclaré sur Twitter que “contrairement aux rumeurs de ces 24 dernières heures, je tiens à préciser qu’aucun journaliste ni consultant de BFMTV n’a été arrêté dans un restaurant clandestin à Paris fin février.”

 

Il pourrait en réalité s’agir de « techniciens de production d’Altice et des intermittents, des journalistes sportifs de RMC Sport et des ex de Mediapro, ainsi que des personnels médicaux, non pas consultants de BFMTV mais venant de l’hôpital Pompidou”, situé juste à côté, rapporte le Canard. Une vingtaine de personnes ont été verbalisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici