« DSK est mon papa, Nafissatou est ma sal*** » les chants scandaleux des étudiants de l’EDHEC font scandale

Le journaliste Iban Raïs travaille depuis un an sur un livre analysant les dérives des grandes écoles de commerce françaises. Le journaliste de Mediapart publie l’extrait d’une vidéo qui montre des étudiants de l’EDHEC Business School entonnez des chants racistes et misogynes.

« DSK est mon papaaa, Nafissatou est ma sal*** »

D’après certaines sources du journaliste, les membres de l’association estudiantine se prosternent devant le Carlton de Lille avant de partir en soirée OB (Open Bar). Pour rappel, l’affaire du Carlton de Lille est une affaire tournant autour des activités de René Kojfer, chargé des relations publiques des hôtels Carlton et les Tours, ainsi qu’organisateur de « parties fines » pendant lesquelles plusieurs notables de la région à Lille, Paris et Washington ont profité des services de prostituées.

L’association de l’école de commerce se désolidarise

Suite à la publication récente de cette vidéo datant de 2012, l’association Agora Edhec a tenu a réagir.

 

« Nous comprenons très bien qu’elle puisse choquer ou heurter. Ce chant ne reflète en rien les missions et les valeurs de notre association.La nouvelle direction de l’Agora est mobilisée pour que ce genre de paroles n’ait plus lieu. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici