Les pays refusant l'immigration des Arabes n'ont pas de terrorisme selon Eric Zemmour

Sur le plateau de CNews, Eric Zemmour a réagi à l’annonce de Macron de fermer progressivement ses frontières face à l’immigration et n’a pas caché sa joie à cette idée.

 

Ainsi, il explique au sujet de la fermeture des frontières et de l’immigration :

« D’abord, je ne peux que me réjouir de cette décision du président de la République et de cette annonce. Depuis des années, j’avais l’impression de prêcher dans le désert. Et là, le président annonce qu’il va renforcer les frontières nationales. Donc les frontières avec l’Espagne, avec l’Italie et comme je pense que c’est bien pour le pays, je ne peux que m’en réjouir. »

Puis Eric Zemmour continue :

« Mais je me demande : pourquoi dit-il ça ? Tout simplement parce qu’il a compris certaines choses. Il a compris que le fait d’avoir aboli les frontières nationales était devenu un danger mortel pour la sécurité des français. »

Il poursuit au sujet de l’immigration :

« Il rétablir le contrôle au niveau des frontières. Oui, oui. Puis il ajoute qu’il n’y a pas de lien entre terrorisme et immigration car il y a des terroristes partout, en Afrique, etc. Mais on a envie de lui dire qu’il se trompe. En Hongrie, il n’y a pas de terrorisme, en Pologne, il n’y a pas de terrorisme, au Japon il n’y a pas de terrorisme. Partout où les pays refusent l’immigration, et en particulier l’immigration arabo-musulmane, il n’y a pas de terrorisme. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici