Les selfies des employés de pompes funèbres devant le cadavre de Maradona font scandales

Il y a ceux qui ont profité de la mort de Diego Maradona pour faire des affaires, se faire connaître ou même enfreindre la loi. Un manque de respect de base alors qu’une photographie du corps de Maradona à l’intérieur du salon funéraire est devenue virale.

Les selfies des employés de pompes funèbres devant le cadavre de Maradona font scandales

Au lende­main de la mort de Diego Mara­dona, un employé des pompes funèbres de la ville de Tigre, en Argen­tine, a pris la pose avec son fils auprès du corps de la légende du foot­ball, étendu dans son cercueil. 

L’homme des pompes funèbres a présenté publique­ment ses excuses à la famille de Mara­dona, lors d’une inter­view sur Radio 10, une radio locale argen­tine. « Je ne suis pas le genre d’homme à faire cela », a-t-il expliqué.

« Nous étions en train de placer son corps dans le cercueil pour qu’il soit emmené, et à ce moment-là mon fils, comme n’im­porte quel gamin, a levé le pouce et souri pour une photo. Elles n’ont pas été prises avec mon télé­phone, je ne pensais pas que les auteurs les poste­raient sur Inter­net. »

Clau­dio Fernan­dez a depuis reçu des menaces de mort dans son quar­tier. « Je tiens à m’ex­cu­ser auprès de tout le monde. Je présente mes excuses à Clau­dia, Gian­nina, à toute la famille Mara­dona, à tout le monde. » précise Ulyces.

Exprimant sa colère sur Twitter, l’avocat de Maradona, Matias Morla, a écrit vendredi: «Je vais m’occuper personnellement de retrouver le scélérat qui a pris cette photo.

« Pour la mémoire de mon ami, je ne me reposerai pas tant que je n’aurai pas payé pour une telle aberration. Tous les responsables d’un tel acte de lâcheté paieront. »

Des milliers de fans ont parcouru les rues de la ville pour rendre hommage à la légende du football, déclenchant des affrontements après que beaucoup n’aient pas pu apercevoir le cercueil.

Seuls les membres de la famille et les amis proches ont assisté à l’enterrement, et Maradona a été inhumé à côté des tombes de ses parents, Dalma et Diego.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici