S’attaquer à l’islam pour être médiatisé, semble être un nouveau moyen accélérer la vente de ses livres ou pour se faire un nom sur la scène politique française.
Zohra Bitan prise d’un délire islamophobe visant les femmes voilées, se lance avec une hargne sans précédente et des arguments infondés, dans une critique acerbe des femmes voilées.

Selon l’ancienne porte-parole de Manuel Valls, le voile est un symbole de servitude et qui sonnerait le glas d’un fâcheux retour en arrière de l’Islam…
Celle qui semble vouloir se jouer la représentante des femmes des pays des Maghreb, sombre dans un plaidoyer vulgaire basé sur des stéréotypes habituellement développés par l’extrême-droite.
Ce besoin de visibilité la pousse à afficher une opposition claire aux femmes voilées et « aux bran… de 12 ans qui vous donnent des leçons ».

Pour Zohra Bitan il n’y a aucune chance laissée à l’adage « l’habit ne fait pas le moine. ». Selon elle, l’évolution de la société s’accompagne de l’extinction des femmes voilées de l’espace public mais les autres signes ostentatoires tels que la croix ou la kippa, seraient eux, tolérés.
Voici son intervention sur le plateau des Grandes Gueules sur RMC qui a fait l’unanimité sur les pages Facebook d’extrême-droite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici