20 janvier 2018 | 3.1K vues | 0 commentaire

Ahed Tamimi devra rester en prison jusqu’à son procès

Image de l'article Ahed Tamimi devra rester en prison jusqu'à son procès
ZOOM

Symbole de la lutte contre l’occupation sioniste, emprisonnée pour avoir frappé avec sa cousine deux soldats de Tsahal, Ahed Tamimi a été arrêtée le 19 décembre 2017. Sa mère et sa cousine Nour ont également été arrêtées.

Un juge militaire à la prison d’Ofer en Cisjordanie a rendu sa décision de garder en détention la jeune Palestinienne de 16 ans jusqu’à son procès. Une détention qui pourra donc durer des mois.

Le juge a déclaré :

La gravité des faits dont elle est accusée n’offre pas d’alternative à sa détention

La mère d’Ahed Tamimi, Nariman, isolée de sa fille, restera également en détention jusqu’à son procès a indiqué l’armée sioniste.

Une situation qui n’a pas lieu d’être selon les organisations de défense des droits de l’Homme et l’Union européenne. En effet, selon les normes internationales, une mineure ne peut être détenu de la sorte. Ils dénoncent les exactions de l’armée sioniste :

Des aspects du traitement dont cette enfant fait l’objet reflètent celui de centaines d’autres enfants palestiniens arrêtés et détenus par les forces de sécurité israéliennes dans le territoire occupé

La nouvelle icône de la résistance palestienne « n’a rien fait pour justifier sa détention » selon Amnesty International.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 20 janvier 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous