3 juillet 2018 | 8.89K vues | 0 commentaire

Migrants : l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et l’Égypte répondent à l’Europe

Image de l'article Migrants : l'Algérie, le Maroc, la Tunisie et l'Égypte répondent à (...)
ZOOM

Alors que l’Europe souhaiterait que l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et l’Égypte accueillent des centres d’accueil pour migrants sur leur territoire, les dirigeants des pays ont répondu à cette demande.

Le président du parlement égyptien, Ali Abd al-Aaln, a déclaré le 28 juin lors du sommet de l’UE :

Les installations d’accueil de l’UE pour les migrants en Égypte violeraient les lois et la constitution de notre pays. La loi égyptienne n’autorise généralement pas la création de camps de réfugiés.

Le numéro 2 égyptien précise que son pays d’origine avait déjà reçu 10 millions de migrants de Syrie, d’Irak, du Yémen, de Palestine, du Soudan, de Somalie et d’autres pays.

La solution au problème de la migration, à notre avis, est d’améliorer la situation dans les pays d’origine.

Même son de cloche dans les pays du Maghreb où les dirigeants ont refusé de construire des structures d’accueil pour les réfugiés.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 3 juillet 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous