10 janvier 2018 | 6.53K vues | 0 commentaire

Peine de mort et liste noire, Netanyahou souhaite tuer en toute impunité

Image de l'article Peine de mort et liste noire, Netanyahou souhaite tuer en toute (...)
ZOOM

L’État sioniste s’endurcit encore. Le 3 janvier denier un projet de loi a été proposé en faveur de la peine de mort élargie. Cette loi pourrait donner libre cours et en toute impunité à des excusions sous couvert de protection de l’État. L’État sioniste a par ailleurs annoncé le lancement d’un programme destiné à imposer à près de 40 000 migrants en situation irrégulière de choisir entre leur expulsion ou leur incarcération.

Continuant ses mesures de restrictions, l’État hébreu vient de publier une liste noire de 20 organisations de par le monde dont les membres ne seront plus autorisés à entrer dans le pays à cause de leur soutien à la campagne Boycott (BDS). En tête de liste européenne, l’Association France Palestine solidarité (AFPS). 

« Nous ne nous laisserons pas intimider, a fait savoir Bertrand Heilbronn, président de l’AFPS. Nous allons demander d’urgence un rendez-vous au président de la République et au ministre des Affaires étrangères. »

Rappelons qu’aux yeux de la communauté internationale l’État hébreux se dit être la seule démocratie du Moyen Orient. Les mesures prisent depuis ces derniers années à l’encontre des palestiniens et des étrangers font de l’État hébreu une dictature en profondeur.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous