15 mai 2018 | 6.67K vues | 0 commentaire

Hadith du jour : Arrivait-il au Prophète (saws) de plaisanter ?

Image de l'article Hadith du jour : Arrivait-il au Prophète (saws) de plaisanter (...)
ZOOM

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (radi allahu anhu), le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) a dit :

Certes je plaisante mais je ne dis que la vérité » (Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2494).

Ce hadith veut dire que le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) plaisantait mais s’écartait du mensonge même dans la plaisanterie.
Cheikh ‘Otheimine a dit :

La plaisanterie dans les paroles est comme le sel dans un plat : s’il y a en a trop alors le plat n’est plus bon et si on n’y met pas de sel alors le plat n’est pas apprécié ». (Charh Hilyatou Talib Al Ilm p 339)

Si l’on observe la vie du Prophète (Salla Allah alayhi wa salam), on remarque qu’il aimait à plaisanter avec ses compagnons mais toujours en précisant : «  Moi, je ne dit que la vérité, je n’ai jamais rien autre que la vérité  ». D’ailleurs ses plaisanteries n’étaient jamais blessantes et ne contenaient aucun mensonge, il aimait sourire et plaisanter gentiment.

Voici quelques exemples rapportés par ‘ses compagnons (RadhiAllahu’ anh’um) :

Anas Ibn Malik rapporte : Un jour un homme vint trouver le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) et lui demanda un chameau comme monture, le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) lui répondit “Je vais te donner le petit d’une chamelle comme monture”.
Ce dernier demanda “Ô Messager d’Allah ! Que vais-je faire avec le petit d’une chamelle ?” Le Messager d’Allah lui répondit en souriant “Tous les chameaux ne sont-ils pas engendrés par une chamelle ?”‘

Ibn Abbas rapporte :

Une fois, lors d’un voyage, ils ont chargés leur serviteur au nom de Safina de porter certaines affaires, Safina signifiant bateau. Le Prophète Mohammed (Salla Allah alayhi wa salam) lui dit en souriant : “Maintenant tu es devenue vraiment une Safîna”.

Une autre fois, une vieille femme vint trouver le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) et lui demanda “Ô Messager d’Allah, prie Allah qu’il me fasse entrer au Paradis !” – “Les personnes âgées n’entreront pas au Paradis” lui répondit-il. Elle repartit alors en pleurant mais le Prophète s’empressant d’ajouter : “Apprenez lui qu’elle n’y entrera pas au Paradis en état de vieillesse, mais rajeunie !”

Aicha (RadhiAllahu ’anha) rapporte :

Je n’ai jamais vu le Messager de Dieu plonger dans le rire au point de faire voir sa luette. Il ne faisait que sourire.
(Hadith unanimement reconnu authentique)

Si le Prophète Mohammed (Salla Allah alayhi wa salam) aimait à plaisanter, il n’a jamais offensé la personnalité ou l’honneur d’un individu. Il est toléré de plaisanter sans aller dans l’excès, dans l’insulte, la moquerie et le mensonge.
Le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) interdisait les plaisanteries blessantes verbales et physiques.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 15 mai 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous