17 mars 2018 | 7.46K vues | 0 commentaire

L’histoire de l’empoisonnement du Prophète ’alayhi wa salam par une juive

Image de l'article L'histoire de l'empoisonnement du Prophète 'alayhi wa salam par (...)
ZOOM

Selon un hadith sahih rapporté par Chou’ba sur l’autorité de Hicham ibn Zayd d’après Anas ibn Malik, à la fin de la sixième année de l’Hégire eu lieu une bataille qui opposa juifs et musulmans.
La bataille de Khaybar, en hébreu « la forteresse » connue une fin heureuse pour les musulmans qui arrachèrent la victoire aux juifs.

Zaynab, une juive fille d’Al-Hârith avait perdu lors de ce combat, son père, son oncle, son époux et son frère. Et dans un désir de vengeance, elle échafauda un stratagème pour se débarrasser du Prophète ‘alayhi wa salam.

Elle prépara minutieusement son plan en posant des questions sur les habitudes du Prophète ’alayhi wa salam. Elle apprit qu’il ne consommait pas l’aumône mais qu’il acceptait volontiers les cadeaux et que parmi ces mets préférés, il appréciait particulièrement certaines parties du mouton, dont le jarret et l’épaule.
Munie de cette précieuse information, Zaynab égorgea un mouton et le fit cuire après l’avoir au préalable saupoudré copieusement de poison.

Le mouton prêt, elle l’offrit au Prophète Mohammed ‘alayhi wa salam et à ses honorables compagnons.
Tout le monde se pressa autour de la bête empoisonnée, le premier compagnon à en consommer est Bichr fils Al Barâ’ fils de Ma’rour. Mais très vite, le Messager d’Allah mis en garde ses compagnons :

Levez vos mains, l’épaule de ce mouton me dit qu’il est empoisonné

Tous levèrent les mains.

Le Prophète ‘alayhi wa salam convoqua la juive et lui demanda :

As-tu introduit du poison dans ce mouton ?

Elle répondit : « Oui » .

Il lui demanda :

Pourquoi as-tu fait cela ?

Elle expliqua :

Je me suis dit que si tu étais prophète alors Dieu te protégerait, sachant que si tu es un vrai prophète mon subterfuge ne saurait te nuire et que si tu étais menteur, les gens seraient soulagés par ta mort

Zaynab la juive poursuivit ses propos en disant :

J’ai maintenant la preuve de ta véracité, et je te prends à témoin qu’il n’y a de dieu que Allâh et que tu es Mohammed le Messager de Allâh. Je suis ta religion !

Bichr fils de Al-Barâ’, mourut peu de temps après avoir ingurgité le poison, quant au Messager d’Allah, il vécut trois ans après cet événement puis le peu de poison qu’il avait consommé lui causa des douleurs qui finirent par provoquer sa mort.

Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam avait dit avant sa mort :

Je ressens encore les douleurs de ce que j’avais mangé le jour de Khaybar. Le temps est venu maintenant où mon aorte se rompra

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 17 mars 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous