COVID-19 - les décès en hausse dans les pays arabes

La Jordanie et l’Algérie ont annoncé hier davantage de décès de coronavirus alors qu’ils poursuivaient leurs efforts pour contenir la maladie, rapporte l’agence Anadolu.

Le ministère jordanien de la Santé a déclaré que 42 personnes étaient mortes au cours des dernières 24 heures, portant le nombre de morts dans le pays à 3407.

Le ministère a déclaré que le virus avait été détecté chez 2 863 personnes supplémentaires, portant le nombre total d’infections à 262 477.

4 187 autres patients se sont rétablis, portant le total du pays à 222 654 patients.

Le ministère algérien de la Santé a annoncé 13 décès supplémentaires, portant le bilan du pays à 2603 morts.

Le ministère a déclaré que 431 nouveaux cas avaient été identifiés au cours des dernières 24 heures, portant le total du pays à 92 597.

Au total, 60 888 personnes se sont rétablies.

Depuis son apparition à Wuhan, en Chine, en décembre de l’année dernière, le COVID-19 a fait plus de 1,62 million de morts dans 191 pays et régions.

Plus de 72,8 millions de cas ont été signalés dans le monde avec plus de 41,2 millions de guérisons, selon les chiffres compilés par l’Université Johns Hopkins basée aux États-Unis.

Alors que les États-Unis, l’Inde et le Brésil restent les pays les plus touchés en termes de nombre de cas, l’Europe est en proie à une deuxième vague d’infections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici