Article Brahim Zaibat condamné pour son selfie de Jean-Marie Le Pen

Brahim Zaibat condamné pour son selfie de Jean-Marie Le Pen

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Le 15 décembre 2015, le danseur Brahim Zaibat avait trouvé amusant de prendre un “selfie” de Jean-Marie alors que celui-ci dormait la bouche grande ouverte dans un vol Paris-Nice. Plus tard, le danseur a publié le cliché sur les réseaux sociaux à la veille du second tour des régionales, accompagné du message suivant : «  Mettez-les KO demain en allant tous voter. Pour préserver notre France fraternelle.  »

Le jeune homme a réagi comme n’importe lequel d’entre nous en profitant de ce moment unique où le co-fondateur du FN n’est pas à son avantage pour amuser la galerie.
Mais Jean-Marie Le Pen n’a pas beaucoup d’humour et la petite blague ne l’a pas vraiment amusé au point où il a porté plainte contre Zaibat.

Et la sentence est tombée ce 7 juillet, Brahim Zaibat a été condamné en appel à verser 3.000 euros de dommages et intérêts provisionnels au président d’honneur du Front national pour atteinte à la vie privée et au droit à l’image.
La cour d’appel de Paris a estimé que «  le sommeil étant, à l’évidence, un moment de relâchement et d’abandon personnel ?  »

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 13 juillet 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis