L’un des seuls journalistes français qui osait encore tenir tête aux pro-sionistes de la télé, Frédéric Taddeï, vient d’apprendre l’annulation de son émission « Ce soir où jamais » par France Télévision.
Il avait notamment remis à sa place le journaliste Patrick Cohen qui lui avait reproché d’inviter des « cerveaux malades » comme « Tarik Ramadan, Dieudonné, Alain Soral, Marc-Edouard Nabe ».

En effet son émission sera remplacée par un Talk show alors qu’elle a réalisé son record d’audience la semaine de son annulation…1,3 millions n’ont pas été suffisants contre les élites sionistes. Taddeï avait déclaré qu’il continuerait à donner la parole à tout le monde tant que les invités respectaient la loi de la république.

Le feu a été allumé par Jean-Marc Morandini sur son blog : « cette décision de France 2 risque de faire beaucoup parler dans les prochains jours dans les couloirs de France 2 ! ».

Les réactions ont vite pris forme :
« On est en pleine démonstration de force. Après le coup d’éclat de Manuel Valls contre Dieudonné, où le ministre de l’intérieur bafoue la constitution de la république pour faire plaisir à ses maîtres, on fait d’un exemple la sanction immédiate d’un animateur qui a eu le toupet de ne pas se ranger aux ordres de la pseudo-puissance suprême, dont Cohen n’est qu’un messager. Voyez ce qu’il encourt de jouer au rebelle ! On a la démonstration de ce que dénoncent Dieudonné et Soral… »

On assiste clairement à la démonstration des théories de Dieudonné sur la France dirigée par l’Etat sioniste et notamment par le CRIF.
Ils veulent faire taire tous les anti-sionistes ou tous les électrons libres qui seraient susceptibles de les dénoncer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici