Cheikh Jarrah les journalistes palestiniens Zeina al Halawani et Wahbi Makiya arrêtés par les forces d’occupation - VIDEO

Jeudi, les forces d’occupation israéliennes (FOI) ont agressé la journaliste Zeina Al-Halawani et le photojournaliste, Wahbi Makiya, dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem occupée.

 

Halawani et le photojounaliste Wahbi Makiya ont été entraînés par les forces de l’occupation israélienne alors qu’ils préparaient un rapport sur les attaques et les pratiques de l’occupation israélienne dans le quartier de Sheikh Jarrah, où les habitants sont menacés d’expulsions forcées au profit des colons.

Dans des vidéos en ligne, les forces de l’occupation israélienne attaquaient Halawani Makiya. Des clips en ligne ont montré les effets de la blessure à la tête de Makiya, qui a révélé qu’il avait été soumis à la violence des forces de l’occupation israélienne.

En résistance, Halawani a été vu souriant face à la violence – une image régulièrement vue alors que les Palestiniens sont arrêtés de force par l’occupation israélienne.

À son tour, le Comité de soutien aux journalistes (JSC) a condamné l’arrestation du duo lors de leur couverture médiatique.

En outre, le JSC a renouvelé sa condamnation du ciblage continu des journalistes et des médias pendant les opérations militaires, ce qui constitue une violation flagrante du droit international humanitaire.

Ils ont appelé les autorités concernées, en particulier la Cour pénale internationale (CPI) et l’UNESCO, à mener des enquêtes rapides et transparentes sur les crimes et attaques commis contre des journalistes, conformément au principe de mettre fin à l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici