Place des Invalides Patrick Pelloux accuse des gens avec des t-shirts Adama Traoré d'être à l'origine des débordements.jpg

Patrick Pelloux était aux côtés des soignants pour rappeler au gouvernement ses promesses sur l’hôpital en plein Ségur de la santé. L’urgentiste accuse « des gens avec des tee-shirts Adama Traoré » d’être à l’origine des débordements de la manifestation.

« Totalement écoeuré, vraiment c’est dégueulasse parce que la manifestation se passant très très bien. On est arrivé sur la Place des Invalides et on a vu des amis arriver avec des t-shirts « Adama Traoré » qui ont brûlé deux voitures et les exactions contre les forces de l’ordre ont commencé. Il y a eu usage de gaz lacrymogènes, il y a eu deux mouvements de foule et on est partis. » explique Patrick Pelloux.

« Mais c’est scandaleux de squatter la manifestation et de la saccager. Ce ne sont pas les soignants qui sont responsables des exactions qu’il y a sur la Place des Invalides. Ce sont des casseurs, des voyous qui n’avaient rien à faire dans cette manifestation qui ont fait ces exactions. »

De violents heurts

Au moment où le cortège de soignants, parti du ministère de la Santé, arrivait sur l’esplanade des Invalides, la manifestation pour défendre l’hôpital a cédé la place à plusieurs centaines de manifestants qui ont mis le feu à du mobilier urbain et jeté des projectiles sur les forces de l’ordre.

 

« C’est inadmissible ce qui se passe aujourd’hui »

 

En marge de cette manifestation, en fin de parcours, des incidents se sont produits entre les forces de l’ordre et quelques centaines de manifestants. Une voiture a notamment été retournée et un bus a été la cible de jets de projectiles. Les policiers ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici