Serge Federbusch « Les femmes qui portent le voile sont des ennemis de la République qui veulent votre peau ! » - VIDEO

Lors de l’émission 90 Minutes Info sur CNews, Serge Federbusch, candidat aux dernières élections municipales à Paris a déclaré que “toutes les femmes qui portent le voile sont des ennemies de la République qui veulent votre peau”.

 

Condamnation de CNews

Récemment condamnée pour des propos haineux et xénophobes tenus sur son antenne, la chaîne CNews se fait le relais d’une islamophobie décomplexée dans les médias nationaux.

Après plusieurs avertissements, le CSA a infligé pour la première fois une sanction pécunière à une chaîne d’info. En cause, les propos haineux et xénophobes d’Eric Zemmour sur les mineurs étrangers.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a sanctionné, le 18 mars, CNews d’une amende de 200 000 euros pour « incitation à la haine«  et « à la violence«  après des propos de son polémiste. Le CSA prononce rarement des sanctions aussi importantes, et c’est la première fois qu’elle inflige une amende à une chaine d’info en continu. 

Le 29 septembre, lors d’un débat de l’émission Face à l’info dédié à la question des mineurs isolés après l’attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, Eric Zemmour avait déclaré : « Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent ».

Si, plus tard dans le débat, il avait concédé après un recadrage de la médiatrice Christine Kelly, que « tous les mineurs isolés ne sont pas des voleurs et des violeurs »il avait fini par revenir à la charge, affirmant que « beaucoup », le deviennent.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a en effet estimé dans son communiqué : « Quand bien même ces propos ont été tenus dans le cadre d’un débat en lui-même légitime […], ils ont été de nature à inciter à la haine envers les mineurs étrangers isolés, et ont véhiculé de nombreux stéréotypes particulièrement infamants à leur égard, de nature à encourager des comportements discriminatoires ».

Le groupe Canal+ a renouvelé son soutien à Eric Zemmour, déplorant la décision du CSA, qui « contrevient au principe de liberté d’expression » estiment les responsables. Par ailleurs, la direction a annoncé qu’elle comptait « mettre en œuvre les voies de recours possibles dans les plus brefs délais ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici