Caen : Une rue porte désormais le nom d’une femme voilée

Il y a quelques jours, une rue de la ville de Caen a été inaugurée et porte le nom d’une femme voilée, une journaliste française âgée de 36 ans. En effet, Nadiya Lazzouni, est la première femme voilée à donner son nom à une rue française.

C’est le journal Le Courrier de l’Atlas qui a annoncé cette nouvelle. Ainsi, aux côtés du panneau de la Place Jean Letellier à Caen, la rue porte également son nom.

Sur Twitter, cette jeune femme voilée explique :

« On veut éradiquer de l’espace public les femmes qui portent le hijab et aujourd’hui, l’espace public donne une rue à une femme qui le porte ». Merci à Nadir Endoune et Courrier de l’Atlas pour cet article sur l’inauguration de ma plaque de rue. »

 

Cette inauguration dans la ville fait suite à une nouvelle décision d’apporter de l’égalité entre hommes et femmes concernant les noms de rue. Ainsi, dans le cadre de l’opération « Caen à Elles », près de 50 femmes ont vu leur nom affiché dans l’une des rues de la ville.

Caen rend hommage aux femmes

Car selon l’association :

« Seules 3% des rues portent aujourd’hui le nom d’une femme dans la cité normande. »

La liste des personnalités choisies a été établie pendant plus de huit mois, explique la présidente de l’association. Des femmes « qui se sont illustrées dans un domaine en particulier » et qui ont « un lien direct ou indirect avec la Normandie ».

Concernant le choix qui s’est porté sur Nadiya Lazzouni, « Caen à Elles » explique :

 « De par son métier, Nadiya fait un travail remarquable en donnant la parole à des personnes invisibilisées dans notre société, en plus de tous les combats qu’elle mène en faveur des femmes. »

De son côté, Nadiya Lazzouni dédie notamment la plaque à « toutes les femmes qui subissent le harcèlement de rue, celles discriminées sur le marché de la loi parce qu’elles portent un foulard ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici