Les forces israéliennes tuent Ahmed Bani Shamsa d’une balle dans la tête

Les forces israéliennes ont abattu un adolescent palestinien par une balle dans la tête lors d’une manifestation contre les colonies juives illégales dans la ville de Naplouse en Cisjordanie occupée.

Des sources locales ont déclaré que des Palestiniens avaient organisé une manifestation suite à la création de colonies juives illégales dans la zone rurale de Beita, au sud de Naplouse.

 

Au cours de la manifestation, Ahmed Bani Shamsa, 16 ans, a été touché à la tête par des soldats israéliens. Malgré toutes les interventions, Ahmed n’a pas pu être sauvé à l’hôpital où il a été transporté, précise Anadolu.

Six Palestiniens ont été blessés par les balles de l’armée israélienne, à l’aube de ce jeudi, lors d’une attaque menée par les forces israéliennes, contre la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

Dans une déclaration à l’Agence Anadolu, le journaliste Ali Sammoudi, de Jénine, a affirmé qu’une force de l’armée israélienne « a pris d’assaut, à l’aube de ce jeudi, le quartier allemand de la ville de Jénine. Comme à chaque opération militaire israélienne, des jeunes palestiniens ont protesté, et des heurts ont éclaté ».

« Six personnes ont été blessées par balles réelles, dont une gravement atteinte. Elle a été transférée dans un hôpital de la ville de Naplouse (nord), tandis que les autres ont été soignées dans les services d’urgence avant de quitter l’hôpital de Jénine ».

Sammoudi a expliqué que l’attaque israélienne a également entraîné l’arrestation de deux jeunes Palestiniens.

Les villes de Cisjordanie sont constamment le théâtre d’incursions de l’armée de l’occupation israélienne pour effectuer des perquisitions parmi les Palestiniens, ce qui cause des heurts avec les habitants.

Pour sa part, Ahmed Bani Shamsa, 16 ans, de la ville de Beita, au sud de Naplouse, a succombé aux tirs de l’occupation israélienne la nuit dernière.

Bani Shamsa a été grièvement blessé, lors d’affrontements avec les forces d’occupation à Jabal Sabih, dans la ville de Beita, au sud de Naplouse.

Selon l’agence de presse officielle palestinienne Wafa, l’adolescent est la quatrième victime, depuis environ un mois.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici