Malgré la polémique? Eric Zemmour maintient ses propos sur les enfants de migrants

Mardi dernier, Eric Zemmour expliquait sur le plateau de « Face à l’info » sur Cnews que les enfants de migrants étaient soit des « voleurs, soit des assassins, soit des violeurs ». Il avait également ajouté : « C’est tout ce qu’ils sont ».

Depuis ces propos, une enquête a été ouverte par le parquet pour « provocation à la haine raciale » et « injures publiques à caractère raciste ». Et la polémique ne cesse d’enfler. Malgré cela, Eric Zemmour s’est de nouveau exprimé en direct face à Christine Kelly pour maintenir sa position.

 

Ainsi, Eric Zemmour explique :

« Qu’est-ce que j’ai dit ? J’ai dit deux choses très simples. La première : Parmi les mineurs isolés qui sont de 40 000 à 50 000 par an, qui nous coûtent 2 milliards par an, il y a une sur-délinquance énorme. Je n’ai jamais dit qu’ils étaient tous, du 1er au 50 000ème, délinquants. J’ai dit qu’il y a une énorme délinquance. Je n’invente rien. »

Et Eric Zemmour de continuer :

La deuxième, et c’est là que mes détracteurs jouent sur les mots et font semblant d’entendre ce qu’ils veulent entendre : je dis et je maintiens, j’affirme qu’il faut tous les renvoyer chez eux. Je dis : tous les mineurs isolés et je maintiens ce que je dis car on ne peut pas trier. On ne sait pas lequel va devenir délinquant et lequel ne va pas devenir délinquant. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici