Maroc - une vague de manifestants soutiennent les Palestiniens et dénoncent la normalisation - VIDEO

Plusieurs rassemblements ont eu lieu dimanche à travers le Maroc en soutien aux Palestiniens, les manifestants dénonçant par ailleurs la récente reprise des relations entre leur pays et l’Etat hébreu.

 

Les manifestations avaient pour objectif de dénoncer les agressions brutales subies par les fidèles lors du mois béni de Ramadan dans la Mosquée Al-Aqsa, ainsi que des plans de saisie de maisons de Maqdessis, notamment dans le quartier de Cheikh Jarrah.

 

Celles-ci ont enregistré des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre qui sont venues en nombre pour empêcher les rassemblements, dont les tentatives de dispersion ont été difficiles. Malgré cela, les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et ont scandé des slogans en guise de solidarité avec les Maqdissis.

A Rabat, près d’un millier de manifestants se sont rassemblés dans le centre-ville pour condamner « les violences perpétrées par Israël contre les Palestiniens » et le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Le bilan ne cesse de s’alourdir

Le nombre de Palestiniens tombés en martyrs dans la Bande de Gaza s’est alourdi à 197 tués dont 58 enfants et plus de 1235 blessés.,

Dans un communiqué publié, le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé de nombreux autres décès Palestiniens suite aux raids de l’aviation israélienne sur la Bande de Gaza.

La situation s’est dégénérée à la suite d’agressions brutales commises par la police et les colons israéliens, depuis le début du mois béni du Ramadan, le 13 avril, à Jérusalem occupée, en particulier dans la mosquée al-Aqsa et ses environs, ainsi que le quartier Sheikh Jarrah, où les forces d’occupation tentent d’expulser 12 familles palestiniennes de leurs maisons en faveur des colons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici