Manaces de mort - La journaliste Nadiya Lazzouni réclame une protection policière

Insultée de « pu** islamiste » et cible de menaces de mort dans une lettre reçue à son domicile, la journaliste et productrice Nadiya Lazzouni s’est dite « bouleversée et effrayée ». Invitée ce samedi soir sur le plateau de BFMTV, elle estime que ces menaces « ne sont pas uniquement dirigées contre (elle) mais contre l’ensemble de la communauté musulmane de France ».

 


Selon Nadiya Lazzouni, les menaces sont liées «au contexte politico-médiatique» actuel.

«J’ai demandé à être protégée et les autorités réfléchissent à un dispositif de sécurité à mettre en place. Je suis en relation avec eux», fait-elle savoir.

« Garde ton chiffon, une balle dans la nuque,… »

La journaliste et productrice, Nadiya Lazzouni, a indiqué, jeudi sur son compte twitter, qu’elle avait reçu des menaces de mort suite à ses prises de positions publiques pour la défense des musulmans de France.

 

« À travers mon travail et mes prises de parole publiques, j’ai toujours essayé de diffuser un message d’espoir et d’ignorer ce climat délétère. Est-ce que je peux encore marcher avec des œillères ? Allez-vous agir face à ces menaces de mort @GDarmanin @MarleneSchiappa @EmmanuelMacron ? », a-t-elle écrit sur son compte.

« Gardes (sic) ton chiffon (en référence au foulard quelle porte, NDLR) nous viserons mieux, petite effrontée. Il se remplira de ta cervelle de merde. » Ce sont entre autres ces mots et menaces qui ont été adressés, dans une lettre anonyme, à la journaliste et productrice Nadiya Lazzouni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici