6 février 2018 | 84.15K vues | 0 commentaire

Mennel Ibtissem, la candidate The Voice piégée par les islamophobes

Image de l'article Mennel Ibtissem, la candidate The Voice piégée par les islamophobes
ZOOM

Sa voix a subjugué les téléspectateurs et le jury de The Voice samedi soir sur TF1, Mennel Ibtissem candidate du célèbre télé-crochet a entonné de sa belle voix le titre Hallelujah de Leonard Cohen.
Originaire de Besançon, l’étudiante n’imaginait pas que son passage sur TF1 allait provoquer un tollé d’indignation.

Son turban a certainement été l’élément déclencheur de cette nouvelle flambée islamophobe, un voile à l’horizon et la fachosphère se répand en commentaires odieux.

Plusieurs tweets racistes et islamophobes ont fait leur apparition dès sa prestation achevée. Les médias toujours prompts à réagir lorsqu’il s’agit d’incriminer les musulmans ont aussitôt relayé la polémique, en prenant soin d’en ajouter une couche, regrettant notamment que la jeune fille apparaisse voilée à l’antenne.

Une bonne raison pour aller exhumer ses anciens tweets et commentaires sur sa page Facebook, lorsqu’elle a comme beaucoup d’autres publié des messages sur l’attentat de Nice. Elle s’étonnait notamment que les terroristes avaient la fâcheuse habitude d’ « oublier » un peu trop souvent leurs papiers d’identité une fois leurs attaques perpétrées.

C’est devenu une routine, un attentat par semaine. Et toujours pour rester fidèle, le "terroriste" prend avec lui ses papiers d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup, on oublie surtout pas de prendre ses papiers. #PrenezNousPourDesCons.

Un deuxième commentaire quelques jours plus tard allait conforter le sentiment des polémistes lorsque Mennel a réagi après l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, en écrivant : « Les vrais terroristes c’est notre gouvernement ».

Il n’en fallait pas plus pour que la clique islamophobe transforme la jeune fille en dangereuse « islamiste ». Face à la polémique, Mennel a désactivé son compte Twitter et sa page Facebook, malheureusement bien trop tard, le mal était fait.
Philippe Vardon, le conseiller régional et responsable du bassin niçois au FN s’en est mêlé. Il a annoncé avoir écrit au PDG de TFI et à la société de production de l’émission «  pour leur demander son exclusion du programme ».

Hier soir dans l’émission de Cyril Hanouna, TPMP, les téléspectateurs ont également voté en majorité pour l’exclusion de la jeune fille, tout comme les chroniqueurs, dont Agathe Auproux.Celle-ci avait pourtant été épinglée l’année dernière pour d’anciens tweets racistes où elle insultait les arabes et encensait Hitler :

«  Mes potes qui ont le ramadan et ne savent s’ils peuvent m’aider pour mon déménagement. nique les arabes  » ou encore «  au moins avec Hitler il n’y avait pas de chômage ».

Personne n’avait pourtant demandé à exclure la chroniqueuse.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 6 février 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous