Stains : La fresque en hommage à George Floyd et Adama Traoré vandalisée cette nuit

Après la mort de George Floyd, une fresque a été inaugurée la 18 juin dernier dans la ville de Stains. Cette dernière rendait hommage à l’homme Américain mort asphyxié lors de son interpellation, mais aussi à Adama Traoré, décédé dans des circonstances similaires en France. Mais cette nuit la fresque a été vandalisée.

Ainsi, depuis ce matin on peut y lire :

«Extorsion», «vol», «stop aux Traoré»

Des tags de vandalisme qui sont apparus durant cette nuit de samedi à dimanche.

Pour rappel, la fresque hommage avait été inaugurée par le maire PCF de la ville de Stains, Azzédine Taïbi. On pouvait y lire : « Contre le racisme et les violences policières ». Elle a été réalisée par un collectif d’artistes locaux et représente le visage des deux hommes décédés lors de leur interpellation.

Une fresque qui rencontre de nombreuses difficultés

Mais depuis son inauguration, cette fresque rencontre plusieurs difficultés et est devenue source de polémiques. De la part des syndicats policiers tout d’abord. En effet, ces derniers ont condamné le rapprochement qui est fait entre le racisme et les violences policières. D’ailleurs, le syndicat policier Alliance avait rapidement demandé que la phrase soit repeinte.

De son côté, le préfet de Seine-Saint-Denis a mis en demeure le maire PCF de Stains de modifier rapidement la fresque. Le maire, Azzédine Taïbi avait alors répondu :

«Monsieur le préfet me met en demeure de supprimer le mot « policières » de la fresque. Cette injonction était celle du syndicat de policiers Alliance. Je ne saisis pas le sens de cette mise en demeure infondée.»

Depuis cet acte de vandalisme sur la fresque, les réactions se multiplient sur le toile :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici