Traitée d'

Linda Kebbab, policière syndicaliste Unité SGP Police, vient de porter plainte contre le journaliste Taha Bouhafs qui l’a traitée d' »arabe de service » sur Twitter suite à son passage à France Info.

En effet, ce mercredi, la policière syndicaliste était l’invitée de France Info pour parler, entre autres, des manifestations en hommage à Adama Traoré. C’est alors qu’elle a accusé la sœur du défunt de « profiter de la mort de George Floyd pour service sa propre cause ».

Et c’est cette intervention à la radio qui n’a pas plu au journaliste Taha Bouhafs qui l’a alors clashée sur Twitter en la dénommant « arabe de service ».

En réponse, la policière syndicaliste a expliqué que le journaliste « dépassait les bornes » et a annoncé porter plainte contre lui. D’ailleurs, dans un long message sur Facebook, la policière a expliqué les raisons de sa plainte.

Elle en profite aussi pour s’en prendre à ses supérieurs :

«On est obligés en tant que syndicalistes de faire le travail de notre institution. Dont les grands chefs sont trop couards pour s’exprimer autrement que dans un bureau style Napoléon III ou sur Twitter.»

Et d’ajouter :

«20 ans que je milite: contre les racismes et les -phobies, les inégalités et les souffrances sociales ou professionnelles.»

Ensuite, elle explique porter plainte contre le journaliste Taha Bouhafs pour « injure publique à caractère raciste ».

De son côté, Taha Bouhafs dit assumer. Il vient d’écrire sur Twitter :

 «J’assume totalement mon dernier tweet.»

 

Malgré tout, il a décidé de supprimer sa publication. Expliquant que l’utilisation du mot « arabe » peut être un motif de bannissement sur Twitter.

1 COMMENTAIRE

  1. Elle defend l’indefendable certes il ne faut pas insulter mais face à tant d’injustice, de violence policière,d’assassinat de jeunes de banlieue, de mutilation de gilet jaunes, de diffamation à l’encontre des familles de victimes les gens finissent par insulter tellement leurs cris ne sont entendus mais étouffés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici