Eva et Anne-Sophie, converties, s'autoproclament

Converties chacune depuis plus de dix ans, Eva Janadin et Anne-Sophie Monsinay, autoproclamées « Imames » sont désormais à la recherche d’une mosquée pour y diriger la prière.

Le journal Le Monde vient de leur consacrer un article entier et n’a pas manqué de rappeler qu’elles étaient à la recherche d’un local afin de le transformer en mosquée et d’organiser notamment la prière du vendredi.

Eva et Anne-Sophie, âgées respectivement de 31 ans et 30 ans se disent promotrices « d’un Islam spirituel et progressiste ». Et afin de mener à bien leur activité « d’Imame », elles recherchent un local à louer de 40 mètres carré minimum dans Paris ou la proche banlieue.

Avec Kahina Bahloul, elles sont toutes les trois les premières « Imames » de France selon leur expression. Un statut autoproclamé dont de nombreux musulmans se méfient. En effet, selon elles, elles sont victimes de « réactions très hostiles dans le monde entier », surtout de la part de musulmans.

Par ailleurs, Eva et Anne-Sophie disent regretter le climat actuel en France et notamment « le degré de méfiance de la société par rapport à l’Islam », rendant leur recherche difficile.

Pourtant, elles continuent de contacter les maires d’Ile-de-France dans l’espoir d’obtenir une réponse positive. Résultat : seulement six réponses pour l’instant. Six refus. En attendant, elles dirigent la prière du vendredi une fois par mois avec une centaine de fidèles, sur Zoom.

Toutes les deux élevées dans des familles de culture catholique et athées, Anne-Sophie Monsinay et Eva Janadin officient, toujours ensemble, une à deux fois par mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici