Idriss Sihamedi annonce avoir reçu une demande officielle de dissolution de BarakaCity

Hier sur son compte Twitter, Idriss Sihamedi a expliqué avoir reçu tard dans la soirée une demande officielle de dissolution de l’ONG BarakaCity. Face à cette lettre, il n’a pas tardé à avertir ses followers. De son côté, l’ONG a également publié un message sur son compte.

 

Ainsi, Idriss Sihamedi, président de l’ONG, a expliqué :

« Le ministère de l’Intérieur m’a signifié par deux agents de police à 22h14 une notification d’engagement de procédure de dissolution de l’association BarakaCity avançant des motifs mensongers, diffamatoires, complètement faux et fallacieux. »

Il a également expliqué :

« Nous contesterons fermement, et apporterons toutes les preuves factuelles de ces mensonges (comme un voyage en Syrie en 2018, qui n’a jamais existé, entre autres). Les avocats démontreront la procédure arbitraire, et l’illégitimité de cette notification. »

L’ONG menacée de fermeture

Pour rappel, ce lundi, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait fait part de sa volonté de dissoudre l’association BarakaCity dans le cadre de la lutte contre l’islamisme.

Quant à l’ONG BarakCity, elle a expliqué sur son compte Twitter :

« Ce soir nous avons reçu une notification de la part du ministère de l’intérieur d’une procédure en vue de la dissolution de notre ONG. Une notification truffée de calomnies et d’allégations fausses que nous allons facilement prouver. Cette notification est une preuve que tout est utilisé. Même la diffamation, pour demander la dissolution d’une organisation dont dépendent 2 millions de bénéficiaires dans le monde. Les avocats de l’association prennent les mesures dès ce soir pour faire valoir nos droits. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici