Schiappa humiliée sur les réseaux depuis les révélations de l'ex-femme du forcené de Saint-Just

Suite à la mort de trois gendarmes par un forcené dans la ville de Saint-Just, son ex-femme a pris la parole dans les médias en expliquant avoir déjà alerté Marlène Schiappa par le passé. Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue, notamment sur les réseaux sociaux. En effet, les réactions des internautes sont vives et reprochent à Marlène Schiappa son inaction.

Pour rappel, l’ex-épouse du forcené a expliqué avant-hier dans les médias :

«J’ai alerté la police, la gendarmerie, l’aide sociale à l’enfance, j’ai même écrit à Marlène Schiappa [alors secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, ndlr]. Rien n’a été fait. On m’a dit à chaque fois qu’il allait certainement se calmer.»

Elle a également explique :

« Je savais qu’il était dangereux et j’ai lancé l’alerte des dizaines de fois», même auprès de Marlène Schiappa, sans jamais être entendue. »

Face à ces révélations, les internautes fustigent l’ancienne secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Ainsi, on peut lire sur les réseaux :

«Si cela est confirmé, Marlène Schiappa, devrait en rendre compte pour non-assistance à personne en danger mais également au titre de l’article 40 du code de procédure pénale.»

 

Pour rappel, c’est dans la nuit du 22 au 23 décembre qu’un forcené s’en est pris à quatre gendarmes déplacés dans le cadre de violences conjugales. Trois de ces gendarmes ont été tués par le forcené et un quatrième a été grièvement blessé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici