3 août 2018 | 24.8K vues | 0 commentaire

Amputé des quatre membres après avoir été léché par un chien

Image de l'article Amputé des quatre membres après avoir été léché par un chien
ZOOM

Sa loyauté, son dévouement et son affection en font le meilleur ami de l’homme. Les propriétaires de chien son unanimes à ce sujet. Tout l’amour que vous portez à votre chien, il vous le rend au centuple.
Selon une étude, ceux qui ont un animal de compagnie sont en meilleure santé que ceux qui n’en ont pas.

Pourtant sa passion pour les chiens a bien failli coûter la vie de Greg Manteufel , un américain de 48 ans originaire du Wisconsin .
Selon son épouse, Greg a été en contact avec des chiens le jour du drame. Heureux en compagnie des canidés, il n’hésite pas à les caresser et eux à lui lécher joyeusement les mains.
Il n’imaginait pas un instant que ces gestes anodins réalisés tant de fois, allaient l’handicaper à vie.
Après avoir eu des maux de ventre accompagnés de vomissements et de fièvre, Greg pense qu’il a attrapé froid. Mais le lendemain, son état s’aggrave, il délire et son corps se couvre d’ecchymoses, comme s’il avait été «  frappé avec une batte de baseball  », explique sa femme au Washington Post.
Hospitalisé d’urgence, les médecins lui administrent de puissants antibiotiques qui n’ont aucun effet sur lui.
Ses veines sont bloquées par plusieurs caillots de sang qui empêchent l’irrigation des extrémités de son corps. Une situation qui entraîne la mort de ses cellules, puis de ses tissus.
Affolé, le quadragénaire espère qu’une seule chose, rester en vie, il demande alors aux médecins de

Faire ce qu’ils ont à faire pour le garder en vie

Une semaine plus tard, l’équipe médicale n’a d’autre choix que de l’amputer des ses deux bras et deux jambes.
Greg a été empoisonné par une bactérie appelée Capnocytophaga canimorsus, une infection rarissime liée à la salive du chien.
Habituellement inoffensive pour l’humain, la bactérie peut toutefois engendrer dans certains cas des infections extrêmement graves, pouvant même provoquer la mort du contaminé.

Sa femme a déclaré au Washington Post que son époux :

adore les chiens. Il touchait n’importe quel chien, il s’en fichait

En phase de rééducation, Greg a aujourd’hui radicalement changer de vie et doit porter des prothèses. Une collecte de fonds lancée sur GoFundMe a réuni plus de 65.000 dollars (56.000 euros).

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 3 août 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous