Nabilla scandalisée par une caricature de Charlie Hebdo sur les Palestiniens

Nabilla a partagé une ancienne caricature de Charlie Hebdo mettant en scène la mort d’Aylan, ce petit garçon syrien retrouvé noyé avec son frère, en 2015. « Quel cauchemar…« , a commenté sous le choc la jeune femme.

 

Indignée par la caricature sur Erdogan

Face à la situation très tendue entre la France et la Turquie depuis quelques semaines, le journal Charlie Hebdo a décidé de publier une caricature du président Erdogan.

En effet sur sa Une, le journal satirique a choisi de faire une caricature d’Erdogan en Tee-shirt et sous-vêtements, en train de boire une bière et soulever la jupe d’une femme voilée.

« Franchement ça sert à quoi de faire ça ??? » s’indigne Nabilla sur son compte Twitter en pointant la dernière Une de Charlie Hebdo mettant en scène le président turc avant de relayer un message d’une fan chrétienne qui a « honte de son pays ».

 

 

Du côté de la Turquie, les réactions n’ont pas tardé. En effet, Ankara a déclaré que cette nouvelle publication est le résultat « du programme anti-musulman du Président français Emmanuel Macron ». La Turquie a également accusé Charlie Hebdo de « racisme culturel ».

Cette Une du magazine est à paraître aujourd’hui mercredi 28 octobre. Face à cela, le principal conseiller pour la presse du président turc Fahrettin Altun, a déclaré sur Twitter :

«Nous condamnons cet effort tout à fait méprisable de la part de cette publication pour répandre son racisme culturel et sa haine.»

Cette caricature d’Erdogan ne risque pas d’apaiser les tensions déjà très vives entre la France et la Turquie. En effet, les causes de désaccord sont nombreuses : tensions en Méditerranée Orientale, projet de loi contre le séparatisme islamiste en France, caricatures du Prophète ﷺ… Et il y a quelques jours, le président turc est allé jusqu’à mettre en doute « la santé mentale » du président français. Il avait même expliqué qu’Emmanuel Macron semblait obsédé par lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici