La Lybie demande l’annulation des contrats pétroliers avec la France

Le Haut Conseil d’État libyen (HCS) a appelé à la cessation des relations économiques avec les entreprises françaises et à l’annulation du contrat Total de la France pour l’exploitation des champs pétroliers de Waha à Marathon.

Dans un communiqué dimanche, le HCS a déclaré que le Conseil présidentiel du gouvernement d’accord national devrait répondre aux insultes faites par la France contre le Prophète Mohammed ﷺ en mettant fin aux relations et en travaillant avec les entreprises françaises, exhortant les autorités judiciaires à rendre des verdicts définitifs sur Appel de HCS contre l’acquisition « douteuse » des concessions de Marathon par le pétrolier français Total.

 

« Nous avons entendu les déclarations irresponsables du président français Emmanuel Macron qui a insisté pour publier des caricatures qui insultent le Prophète Mohammed ﷺ affirmant qu’il s’agit de la liberté d’expression. C’est une insulte à plus de 1,5 milliard de musulmans par le président français Macron et c’est une preuve de la fausse démocratie de la France et sa réalité qui est : une puissance coloniale. » lit-on dans le communiqué.

Le HCS a également condamné le meurtre du professeur de français, affirmant que l’incident était contraire aux enseignements islamiques et résultait de la politique raciste de Macron.

L’insistance de Macron à protéger la publication de la caricature du Prophète Mohammed ﷺ et des principes islamiques a suscité l’indignation mondiale.

2 Commentaires

  1. O. Y va tout droit dans leur paquet de merde…. Grand changement à venir économiquement et religieusement… Une guerre se prépare guerre religieuse… Ou je trouve sa complètement abruti rien d’autre à foutre que nous faire chiez avec les religions qui servent à que dal quand vous serez mort vous serez mort religion ou pas on pourris tous à ce moment là…. Des rmales tous des rmales

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici