10 février 2018 | 2.22K vues | 0 commentaire

Ramallah : L’armée sioniste ose réclamer 28 000$ pour la Jeep qui a fauché la vie de leur enfant

Image de l'article Ramallah : L'armée sioniste ose réclamer 28 000$ pour la Jeep qui a (...)
ZOOM

Lors d’un raid dans le village de Kufr Malek au nord-est de Ramallah en juin 2015, Abdullah, 21 ans, fils aîné d’une famille palestinienne a été tué. Une Jeep militaire de l’armée sioniste l’a écrasé violemment le laissant agoniser lentement alors que les forces sionistes lui ont refusé l’aide médicale.

L’avocate de la famille raconte :

“Selon des témoins, les locaux ont supplié les soldats de soulever la jeep de 10 centimètres alors qu’il était écrasé, ils ne les ont pas autorisés”.

Aujourd’hui trois après, comme pour marquer de nouveau le coup de la cruauté et de l’inhumanité, l’armée sioniste ose réclamer à la famille de Abdullah 28 000$ pour la Jeep militaire qui a écrasé leur enfant. L’avocate du parti criminel avance la thèse que Abdullah aurait lancé une bombe incendiaire sur la jeep qui aurait dévié sa trajectoire avant de le frapper à mort. L’enquête est en examen et évoque que la famille maintient que leur fils était sur le chemin du retour d’une ferme où il travaillait.

À Ramallah, comme dans d’autres villes palestiniennes prisées par les colons les meurtres sous couvert « d’accident » sont de mise et les enfants comme les jeunes adultes en sont les principales victimes.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous