Article Le footballeur Youcef Touati, a finalement succombé à ses blessures

Le footballeur Youcef Touati, a finalement succombé à ses blessures

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Plongé dans un coma profond et en état de mort cérébrale depuis plusieurs jours, le footballeur Youcef Touati 27 ans est décédé ce jeudi 16 mars.
Dix jours après la collision entre son véhicule et le bus de la chanteuse Jenifer, de retour d’un concert à Bruxelles sur l’autoroute A1, le joueur du FC Chambly a succombé à ses blessures.

Dans la nuit du 5 au 6 mars, la Citroën C2 le joueur du Red Star circulait «  à très faible vitesse sur la voie la plus à droite de l’autoroute A1, à cause d’ennuis mécaniques  », selon le parquet.
Les circonstances de l’accident n’ont pour le moment pas encore été éclaircies, la jeune femme accompagnant le joueur le jour du drame est morte sur le coup. Les passagers du bus qui serait probablement à l’origine du crash, sans que cela ne soit toutefois confirmé, s’en sortent indemnes avec quelques légères contusions.

Annoncé mort dans un premier temps par les médias, l’information a été rapidement démentie, Youcef était encore en vie bien que ses chances de survie étaient minces selon ses médecins.
Le milieu de terrain, Youcef Touati a joué en Ligue 2, puis en National pour le Red Star.
Son ancien club s’associe au deuil de la famille et a tenu à rendre hommage au joueur dans un tweet.
«  Nous allons organiser une minute d’applaudissement à l’occasion du match Chambly - Marseille Consolat  », a déclaré Jean-Michel Rouet, responsable de la communication de Chambly.
«  C’est un hommage approprié. Nous pourrions faire une minute de silence mais les applaudissements paraissent plus en rapport avec le joueur qu’était Youcef Touati. Il n’a joué qu’une saison chez nous mais il était l’un des chouchous du public. Il était toujours très applaudi  ».

Inna lillah wa inna ilayhi raji’uun. Qu’Allah l’accueille dans son vaste paradis.

profil de Zoubida S.

Auteur : Zoubida S.

Posté le : 20 mars 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis