13 juillet 2018 | 18.64K vues | 0 commentaire

Santé : 8 conseils pour soigner une piqûre de moustique

Image de l'article Santé : 8 conseils pour soigner une piqûre de moustique
ZOOM

La salive des moustiques est un anticoagulant puissant qui les aide à prélever du sang. Mais il provoque surtout de désagréables démangeaisons. Aucune pommade antihistaminique sous la main ? Voici huit astuces naturelles sans effets secondaires.


1. Les glaçons


Le froid calme les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes. Une solution rapide, efficace et économique, mais elle ne dure qu’un temps.

2. Une source de chaleur.

La chaleur peut rapidement soulager une piqûre. Une compresse ou un tissu avec de l’eau chaude, un sachet de thé chaud peuvent faire l’affaire. Évitez les brûlures.


3. Le bicarbonate de soude.


Après l’avoir dilué avec de l’eau (3 cuillères à soupe dans 100 ml d’eau) quelques gouttes peuvent être versées sur une compresse imbibée et appliquées sur la zone à traiter. À tester également avec des compresses alcoolisées, du vinaigre blanc ou du vinaigre de cidre.

4. Les huiles essentielles.

Le clou de girofle, la menthe poivrée et l’eucalyptus sont les plus efficaces. L’arbre à thé et l’huile de lavande sont également recommandés. Comme produit de substitution certains dentifrices contiennent de la menthe poivrée. Une petite noisette peut donc être appliquée sur la piqûre à même la peau.


5. Déodorant à bille ou en spray.


La plupart contiennent du chlorure d’aluminium, une substance active efficace contre la douleur et les gonflements liés aux piqûres d’insectes.

6. La peau de banane.

Elle est indiquée pour atténuer les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques. À appliquer sur les boutons, côté chair, pendant 5 à 10 minutes après avoir désinfecté la zone à l’eau et au savon. La pomme de terre et le concombre ont les mêmes vertus.

7. Les gels à base de menthol ou d’aloe vera.

En plus de soulager les jambes lourdes et apporter de la fraicheur, c’est un excellent cicatrisant. Il est recommandé d’en étaler préalablement une noisette sur la peau pour tester un éventuel risque d’allergie ou d’eczéma.

8. L’ail ou l’oignon.

Les insectes et les moustiques ne l’apprécient pas. A utiliser en prévention et/ou en traitement d’une piqûre. Frictionner une gousse sur le bouton quelques secondes.

profil de Samir salhoume

Auteur : Samir salhoume

Posté le : 13 juillet 2018

Catégorie : Alimentation/Santé

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous