« Elle violait un bébé avec un bâton » l’effrayant récit de Lina et Safiya placées en famille d’accueil - VIDEO

Placées dans une famille d’accueil quand elles avaient 4 et 6 ans, Safiya et Lina ont subi l’horreur durant presque 3 ans. Elles racontent leur histoire dans « Instinct de Sœurvie », un livre auto-édité paru le 21 Juin 2021 et ont lancé en parallèle une pétition pour que la justice tienne compte de leur récit et protège les autres enfants.

 

La soeur de Lina, Safiyah a également partagé son histoire bouleversante :

« On a été torturées : moi de l’âge de 6 ans à l’âge de 9 ans et pour ma petite soeur de l’âge de 4 ans à l’âge de 7 ans. On nous étouffait avec de la nourriture… »

« On dormait dans la cave, on été abandonnées dans les bois la nuit, on devait manger de la cervelle d’agneau crue. On était menacée sans cesse. »

« Elle nous répétait sans cesse qu’on était des enfants de la DDASS alors en fait on savait que si on parlait, on ne serait jamais crues. »

Safiya poursuit en racontant la première torture à laquelle elle a assisté : « Je suis arrivée la première parce que j’ai entendu crier, j’ai couru dans la maison quand j’ai entendu les cris. Quand je suis arrivée, j’ai trouvé des excréments partout et elle en train de violer l’enfant avec un bâton.»

« Et je l’ai insulter, je l’ai frappée, j’ai crié, j’ai craché pour qu’elle lâche l’enfant. Ma soeur est arrivée directement et c’est là qu’elle a commencé à s’attaquer à nous parce qu’on avait vu et c’est là que ça a  commencé : les noyades dans la baignoires, dans l’eau glacée,… Jusqu’à ce qu’on pense qu’on était en train de partir. Parce qu’elle nous noyait jusqu’au moment où on se disait : ‘on est mortes, on ne va pas pouvoir réussir’. On était toutes petites, on essayait d’arrêter ses mains mais c’était impossible on n’avait pas assez de force. »

« On ne mangeait jamais là-bas ou le peu de choses qu’elle nous faisait manger, c’ »tait des choses atroces : de la cervelle, en nous disant : ‘tiens regarde, c’est ce qu’il y a dans ta tête, c’est ton cerveau et tu vas le manger’. Elle nous faisait manger de la cervelle crue. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici