Jean Messiha diffuse une vidéo de Jean-Pierre Chevènement qui évoquait « la décapitation d’un professeur » un jour avant le drame - VIDEO

Sur Twitter, Jean-Messiha a diffusé une émission tournée le 15 octobre soit la veille du meurtre sordide de Samuel Paty dans laquelle Jean-Pierre Chevènement évoquait les risques « de décapitation d’un professeur » face à Eric Zemmour.

 

« Je pense que la démarche de Jean-Michel Blanquer qui consiste à désigner des référents de laïcités porte ses fruits. On voit qu’il y a des signalements qui permettent de combattre au quotidien un certain nombre de faits : des injures, des manifestations insupportables comme par exemple la vocation de la décapitation de tel ou tel professeur ou de toutes choses que l’on voit circuler. » a déclaré l’ancien ministre.

Rappel des faits

Vendredi après-midi, Samuel Paty a été retrouvé décapité en pleine rue dans la ville de Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Quant au suspect, il a été abattu dans le Val-d’Oise, à Eragny-sur-Oise.

En effet, dans l’après-midi, vers 17h30, la police municipale a découvert la victime, place René-Picard, dans le quartier des Hautes-Roches. L’homme avait la tête coupée. D’ailleurs, l’auteur des faits était encore présent et aurait même menacé les agents avec son arme.

Puis, le meurtrier présumé aurait réussi à prendre la fuite, poursuivi par les agents de la police nationale. C’est ainsi qu’il aurait pu se rendre dans la ville d’Eragny-sur-Oise.

Alors qu’il refusait de se rendre, les policiers lui ont alors tiré dessus. En tout, une dizaine de coups de feu ont été entendus. Le meurtrier présumé est mort sur place. Il est né en 2002 à Moscou selon les premières informations.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici