Sonia Mabrouk « Je suis de religion musulmane et je fais l’éloge du vin » - VIDEO

Sonia Mabrouk, journaliste franco-tunisienne, propulsée dans le paysage audiovisuel français, se vante d’être « de religion musulmane » et confie fièrement « apprécier la qualité du vin » opposé formellement aux principes de l’Islam. 

 

Quand Sonia Mabrouk s’en prend aux femmes voilées

Invité sur Europe 1 pour parler des faits d’actualité, Aurélien Taché, le député du Val-d’Oise qui récemment, défendait la polygamie, a défendu cette fois-ci les femmes voilées. Une prise de position qui n’a pas plu à l’animatrice Sonia Mabrouk.

 

Sonia Mabrouk demande à Aurélien Taché :

« Où sont les nouvelles féministes qui passent plus de temps à défendre le voile et le CCIF que Mila ? »

Et Aurélien Taché de répondre :

« Mais ça, je le regrette profondément. Il n’y a pas à défendre le CCIF ou qui que ce soit. Mais oui, qu’elles soutiennent Mila, mais qu’elles soutiennent aussi les jeunes filles qui, parce qu’elles portent un voile se font attaquer et que l’on trait d’islamistes politiques. Alors que c’est leur choix de porter un voile selon leur expression religieuse. Je défends toutes les femmes, quels que soient les choix qu’elles font. »

Et Sonia Mabrouk d’enchaîner :

« C’est vrai que vous ne choisissez pas. Vous avez comparé le voile islamique à un serre-tête, cela s’appelle du relativisme culturel. »

3 Commentaires

  1. Avec Sonia Mabrouk, un adage ancien propre aux musulmans se confirme a la lettre, au mort.
    « Méfiez vous de l’affamé quand il est repu »

  2. Correctif lire, merci.
    Avec Sonia Mabrouk, un adage ancien propre aux musulmans se confirme a la lettre, au mot.
    « Méfiez vous de l’affamé quand il est repu »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici