Adama Traoré : nouveau rebondissement, les juges ordonnent une nouvelle expertise médicale

Nouveau rebondissement dans l’affaire d’Adama Traoré décédé suite à son interpellation par des gendarmes en juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise. En effet, les juges viennent d’ordonner une nouvelle expertise médicale afin de déterminer avec précision les circonstances du décès d’Adama Traoré.

 

C’est ce que viennent d’annoncer les avocats des gendarmes. Déjà le 8 juillet, une source proche de l’affaire avait annoncé que de nouvelles investigations allaient être menées. Il semble désormais évident qu’une nouvelle expertise médicale en faisait partie.

Cette décision d’une nouvelle expertise médicale fait suite aux auditions récentes de deux témoins de l’affaire. L’un d’entre eux est l’homme chez qui Adama s’était réfugié juste avant son arrestation. La deuxième personne est une femme et elle a assisté à sa première interpellation.

Jusqu’à présent, seuls les experts médicaux choisis par la famille Traoré avaient pointé du doigt la technique d’interpellation des gendarmes. Tandis que sept autres experts, missionnés par la justice, avaient apporté des conclusions plus nuancées. Évoquant notamment les antécédents médicaux de la victime, notamment des problèmes cardiaques et génétiques.

Pour rappel, Adama Traoré est décédé le 19 juillet 2016 dans les locaux de la gendarmerie de Persan, seulement 2 heures après avoir été interpelé. Il avait réussi à échapper à une première interpellation. Et à l’issue d’une course-poursuite, il avait finalement été arrêté.

Depuis, sa famille ne cesse de réclamer justice pour Adama, notamment l’une de ses sœurs, Assa Traoré. Récemment, le décès de George Floyd dans des circonstances similaires, a ravivé la volonté de la famille de connaître la vérité sur le décès d’Adama Traoré. Cette nouvelle expertise médicale demandée par les juges pourra peut-être faire éclater la vérité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici