Inde :

Suite aux émeutes qui se sont déroulées mardi soir à Bangalore en Inde, un groupe de musulmans a décidé de protéger la population indienne, musulmane ou non, dont Jayanthi, une grand-mère. Ainsi, ils ont décidé de former une chaîne humaine pour protéger le Temple Hanuman.

Le temple est situé à proximité du Bureau du député de Pulakeshinagar Akhanda Srinivasmurthy qui a été incendié par la foule. Lorsque les émeutiers se sont tournés vers le temple, quelques hommes ont formé une chaîne humaine autour de lui et les ont empêchés de le viser.

Par ailleurs, mercredi, Jayanthi R, mère de Naveen P qui est accusé d’avoir publié un message désobligeant sur Facebook, a exprimé sa gratitude envers les jeunes musulmans pour lui avoir «sauvé sa vie». La grand-mère a déclaré :

«Si les jeunes musulmans locaux n’étaient pas venus à mon secours, je ne pense pas que j’aurais été en vie aujourd’hui.»

Jayanthi, une résidente de Kaval Byrasandra, vit avec sa famille, à 500 mètres de la résidence de son jeune frère, le député du Congrès Akhand Srinivasmurthy.

Jayanthi était chez elle avec sa famille réunie

Mardi soir, les membres de la famille regardaient la télévision pendant que Naveen et sa femme étaient sortis faire des courses.

«Ma fille qui vit à Vijayanagar était venue chez nous avec sa famille. Nous regardions un feuilleton télévisé quand une foule s’est rassemblée devant notre maison. À 20h30, la foule a vandalisé et incendié des véhicules. J’ai demandé à tous mes enfants et petits-enfants d’aller sur la terrasse puis ils se sont déplacés vers les maisons voisines. »

Jayanthi explique :

«La situation empirait. Je ne pouvais pas m’enfuir car il y avait des centaines de personnes dans les rues mettant le feu à des voitures et des vélos. « 

Et Jayanthi de continuer :

 » À 22h30, quelques jeunes musulmans locaux sont venus chez moi et m’ont dit que je devais partir avec eux immédiatement. D’ici là, la foule était entrée dans notre enceinte. Une personne a dit aux jeunes qui m’escortaient qu’ils faisaient de l’injustice à leur religion en protégeant la mère de Naveen. Les jeunes ont averti la foule qu’aucune femme ni aucun enfant ne devrait être touché. Nous avons traversé notre complexe jusqu’au bâtiment suivant. En moins d’une minute, notre bâtiment a été incendié.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici